Faites subventionner vos travaux en copropriété

copropriétés & diagnostic
opérateur conseil - expert subventions

Habilitations et partenaires

OPQIBI RGE
Assurance retraite
ANAH
Malakoff Médéric
AG2R La Mondiale
Ircantec

Audit énergétique : le prix réel et les dangers des audits à bas prix

Un audit énergétique utile est un audit énergétique reconnu comme valide par les instances importantes, à savoir l'ANAH et l'ADEME. Il pourra de ce fait répondre aux besoins de la copropriété quand un projet de rénovation énergétique voit le jour.
audit énergétique prix

Le prix de l'audit énergétique est fonction de plusieurs variables

Le prix d’un audit énergétique se situe dans une fourchette allant de 4 000 à 10 000 €. Nous parlons ici de l’audit le plus couramment pratiqué qui est l’audit énergétique respectant le cahier des charges de l’Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie. Copropriétés & Diagnostic recommande précisément cet audit aux copropriétés.

Le prix d’un audit énergetique est fonction du nombre de lots principaux, du nombre de bâtiments, de votre type de chauffage et de la complexité de l’architecture de votre copropriété. Cette fourchette de prix sera dépassée dans le cas de copropriétés de très grande taille.

En règle générale, pour l'audit d'un bâtiment standard, peu compliqué en termes de modélisation thermique, il faut compter pour un immeuble de petite taille de 110 à 150 € par lot pour descendre à 40€ par lot pour des copropriétés de plus de 120 lots.

 

En tant que copropriétaire, que vais-je payer ?

Le coût de l’audit énergétique sera réparti entre les différents copropriétaires selon la règle des tantièmes. Le montant qui sera à la charge des copropriétaires sera fonction de leur quote-part comme pour les charges de copropriété. Il en sera de même pour un Diagnostic de Performance Énergétique ou pour un Diagnostic Technique Global.

 

DEMANDE GRATUITE DE DEVIS

 

Comment faire baisser le coût d’un audit énergétique ?

Le prix que nous indiquons est un prix maximum, notre bureau d’études vérifiera la possibilité de faire prendre en charge une partie significative de son coût ou d’en obtenir le remboursement et donc sa gratuité totale.

Les possibilités de subvention de l’audit énergétique sont multiples mais soumises à conditions :

  • En fonction du département ou de la ville dans laquelle vous résidez, la prise en charge peut atteindre jusqu’à 50% de prix de l’audit,

  • En fonction du cahier des charges de votre audit : les audits énergétiques que nous réalisons respectent le cahier des charges de l’ADEME et à ce titre peuvent être éligibles aux subventions de l’ADEME, la prise en charge peut atteindre jusqu’à 50% de prix de l’audit,

  • En fonction de critères multiples via le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. L’auditeur doit être Reconnu Garant de l’Environnement par Qualibat, la copropriété doit être dans une situation de non soumission à l’obligation de réalisation de l’audit énergétique, les propositions de travaux doivent permettre le passage de la copropriété en Bâtiment Basse Consommation (label BBC).

Il faut noter que toutes les aides visant à alléger le coût de l’audit énergétique ne sont pas éternelles, ce qui est valable cette année ne le sera peut-être pas l’année prochaine.

 

Que penser des audits à bas prix ?

Faire des économies sur la pérennité et la solidité de votre lieu de vie en choisissant un diagnostiqueur sur le seul critère du prix bas n’est pas recommandé. Ce prix bas se traduira obligatoirement pas un audit peu fiable techniquement. Une étude thermique de mauvaise qualité peut avoir des conséquences financières désastreuses comme des surcoûts lors des travaux de rénovation énergétique. Une caméra thermique de mauvaise qualité, un logiciel de modélisation thermique non certifié ou un diagnostiqueur non qualifié peuvent engendrer une mauvaise préconisation de travaux et une mauvaise évaluation des performances énergétiques des bâtiments après travaux.

N’oublions pas qu’un audit énergétique n’est pas qu’une prestation technique, c’est aussi une série d’échanges entre le bureau d’études et les copropriétaires. Un audit énergétique de qualité impose à l’ingénieur thermicien de passer du temps sur site afin de réaliser des mesures et de rencontrer les occupants pour connaître leur ressenti en matière de confort au quotidien. L’audit thermique doit être également restitué en assemblée générale afin de répondre aux questions de tout un chacun et de fédérer la copropriété autour du projet de travaux de rénovation à des fins de performance énergétique. Il est indispensable de prendre le temps d’exposer l’intérêt collectif des travaux.

Le Grenelle de l’Environnement, la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) et une politique gouvernementale volontariste ont ouvert un nouveau marché florissant, celui de la croissance verte. Il convient d’être circonspect sur la qualité des bureaux d’études thermiques.

 

Le coût de l’audit énergétique et le retour sur investissement

Les travaux d’isolation des murs et ceux d’isolation de la toiture, le changement de système de chauffage, la mise en place d’une VMC auront un impact très sensible sur votre consommation d’énergie pour le chauffage comme pour l’eau chaude sanitaire. Votre facture énergétique baissera considérablement. Par ailleurs la valeur de votre bien augmentera car il sera rénové et affichera une meilleure étiquette énergie.

En outre, votre audit énergétique est le document qui vous ouvrira le droit à bénéficier des aides et subventions travaux : aides de l’Anah, Certificat d’Économie d’Énergie (CEE), Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), Prêt à taux zéro (Eco PTZ), … Certaines de ces aides sont soumises à des conditions de ressource, d’autres ne le sont pas.

 

 

Faut-il prévoir des dépenses indirectes ?

 

Oui et non.

Non si l’audit énergétique montre qu’il n’est pas possible d’améliorer sensiblement l’efficacité thermique de la copropriété et que l’état général de la copropriété est bon par ailleurs. La copropriété sera alors en règle avec la loi concernant l’audit énergétique.

Oui si votre copropriété a besoin d’être rénovée et que l’audit énergétique montre que les performances énergétiques de votre bien peuvent être très sensiblement améliorées. Un projet de rénovation énergétique pourra voir le jour.

Toute copropriété s’engageant dans ce genre de démarche doit se faire accompagner par un opérateur conseil auprès de l’ANAH comme Copropriétés & Diagnostic, pour mener à bien ce projet, être protégé des abus, obtenir des subventions et des aides. La mission d’ingénierie financière est de nature à optimiser le montant des aides et subventions dont vous pourrez bénéficier (subventions de l’Anah, subventions régionales, départementales et tout autre dispositif existant). Vous serez sécurisé dans votre projet car nous réaliserons des simulations du montant des quotes-parts travaux restants à charge. Nous vérifierons, dans le cadre d’une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage, la conformité technique, fiscale et financière de votre projet en étudiant le cahier des clauses techniques particulières de l’architecte ainsi que les devis travaux. Il faut noter que la mise en œuvre de ces prestations ouvre elle-même le droit à des subventions.

 

DEMANDE GRATUITE DE DEVIS

 

Réaliser un audit énergétique : ce qu'il faut aussi savoir

Article rédigé en Juillet 2019, certaines informations peuvent être obsolètes. Nous nous efforçons de réaliser une mise à jour annuelle.